Nouvelle armée

No Comments

Plaidoyer, demander, militer pour une armée nouvelle est un marronnier de la littérature militaire ou de la littérature qui se pense telle. Jaurès a écrit « l’armée nouvelle », après l’armistice de 1940 le gouvernement a recruté des membres pour son armée nouvelle, le commandant La Vardière a écrit « Pour une armée nouvelle » en 1957, bref, la nouveauté est classique.

Source

Connaissant sûrement ses classiques, l’actuel ministre de la défense ne parle pas d’armée nouvelle, mais de création d’une 4° armée, en sus des 3 (?) existantes : terre, air et mer. Les camarades gendarmes peuvent donc aller se rhabiller, à moins que les conseillers du MinDef pensent encore que la gendarmerie est une sous-direction de la cavalerie… Serait-il temps pour eux de changer de logiciel ?

Car c’est bien de logiciel qu’il s’agit !

Et de la création d’une cyber armée !

Read More

Categories: cyberguerre Tags: Étiquettes : ,

Vague de froid

2 Comments

La vague de froid arrive nous dit la météo.

Les conseils affluent pour nous expliquer comment y survivre. Mais personne ne dit ce qu’il faut faire pendant cette période où tout fonctionnera au ralenti.

Source

Afin de ne pas vous ennuyer pendant cette vague, voici quelques lectures intéressantes.

Read More

Categories: Lectures Tags: Étiquettes : , ,

La cybérie

5 Comments

L’ours russe a encore frappé. L’ours ou le cyber-ours ? A-t-il frappé ou a-t-il cyberfrappé ? Ce billet a pour objectif de parler un peu de la cybérie, cette cyber contrée russe ou cette contrée du cyber empire russe, dans la mesure où il a été souvent mentionné ces derniers temps.

Source

L’exercice est difficile, dans la mesure où tout article qui ne fustige pas Vladimir, ses pompes et ses œuvres, est accusé de faire son jeu, celui d’Assad, de l’Iran, du Hezbollah, et bientôt celui de la Corée du Nord. Tentons le cependant.

Read More

Categories: cyberguerre, Etat, stratégie Tags: Étiquettes : , ,

Vote électronique

2 Comments

Une réflexion express m’est venue récemment, puis elle a fait son chemin. Elle concerne le vote électronique.

Il y a peu, l’oncle Sam a poussé de hauts cris, car l’ours russe aurait agi sur l’issue du vote qui devait voir la présidente désignée, élue. Hélas ! Ce fut le président non désigné qui fut élu. Plutôt que d’y voir un choix des électeurs (même par défaut), la théorie du complot naquit. Et même du cybercomplot, car nous sommes quand même au XXI° siècle.

Source

Je me suis donc lancé dans quelques recherches afin de savoir ce qu’il pouvait bien en être.

Read More

Categories: cyberguerre Tags: Étiquettes : , ,

Nouvelle année

1 Comment

Un très bref billet, juste pour vous souhaiter, fidèles lecteurs, une très belle année 2017 !

voeux2017

Je vous souhaite des lectures enrichissantes, et une avalanche de bons moments !

Categories: Non classé

Manager avec le numérique

2 Comments

J’avoue, le titre est racoleur mainstream tendance à souhait. L’idée m’en est venue après avoir visionné le film IT de John Moore avec comme acteur principal Pierce Brosnan, qui a déjà joué dans des films bien meilleurs.

Source

L’idée de départ est classique à souhait, un chef d’entreprise sur le point de réaliser une grosse opération boursière voit sa vie basculer à partir du moment où il ouvre la porte de sa maison (et de sa famille) à l’un de ses employés informaticien.

Ce n’est pas le scénario qui est intéressant (il est vraiment difficile de trouver un bon film traitant correctement du cyber), mais on y trouve quelques perles sur le management d’un monde de plus en plus informatisé digital numérique.

Read More

Intelligence Anhumaine (7/7)

No Comments

Conclusion

Le XX° siècle ayant été celui de la décomposition de l’Homme, il est logique que le suivant se pose la question de sa reconstruction. Cependant, la reconstruction n’est pas une fin en soi, elle a lieu afin que l’Homme puisse accomplir ce qu’il souhaite, ou ce pour quoi il vit, selon les points de vue.

Source

L’importance de la reconstruction doit donc être reconnue mais, faute de s’accorder sur la fin, on risque de ne pas s’accorder sur les moyens.

Read More

Intelligence Anhumaine (6/7)

No Comments

La question de l’esprit

Il est cependant paradoxal que l’apparition et le développement de l’IA, du Big Data et des algorithmes relèguent le corps humain au second plan. En effet, si l’Homme expérimente sa finitude par son corps et ses limites, il est intérieurement infini. Qui en effet est en mesure de réaliser un inventaire exhaustif des pensées d’une personne ?

Source

Et pourtant, on cherche quand même à mettre en équation cette partie potentiellement infinie de l’Homme, comme si l’on voulait le libérer de sa partie finie.

Read More

Categories: algorithme, intelligence, réalité Tags: Étiquettes : , ,

Intelligence Anhumaine (5/7)

No Comments

III Le problème que nous sommes1

Accepter l’éparpillement numérique de l’Homme et sa recomposition algorithmique revient à considérer l’Homme comme un simple amas technique. Si l’on arrive à décomposer et recomposer l’Homme, il nous sera un jour possible d’en créer ex nihilo grâce aux progrès de la science. Ce qui induit la question suivante : si les machines, algorithmes et IA tentent de simplifier l’Homme, au point de vouloir le mettre en équation, sommes-nous vraiment si simples que cela ? Ou n’y a-t-il pas un problème qui s’oppose à une telle simplification ?

Source

Cette apparente simplification de la décomposition numérique et de la recomposition algorithmique semble aller à rebours du précepte socratique connais-toi toi-même2, car si cette connaissance était si facile, elle ne ferait pas l’objet d’un précepte.

Read More

Categories: algorithme, intelligence, réalité Tags: Étiquettes : ,

Intelligence Anhumaine (4/7)

No Comments

Conséquences de cette recomposition

Passons sur cette apparente impossibilité, et poussons le raisonnement un peu plus loin. Accepter qu’une telle modélisation soit possible revient alors à reporter la décision vers la machine. Du système expert, aide à la décision, on en vient à un système de décision, dans lequel l’Homme n’est plus que l’exécuteur des (basses) œuvres. Du fait des caractéristiques supposées des machines énoncées précédemment (sans biais, rationnelles, impartiales et totalement indépendantes des passions), il sera difficile à un décideur d’émettre un avis contredisant celui de la machine : « Ces machines nous permettent de reporter la responsabilité des décisions sur des machines. On observe le même phénomène dans les administrations1. »

Source

La décision ne sera plus seulement suggérée, elle sera effectivement prise par la machine, le décideur n’étant présent que pour donner, dans un premier temps, une apparence humaine aux décisions.

Read More

Categories: algorithme, intelligence, réalité Tags: Étiquettes : , ,