Loi de conservation de l’intelligence

No Comments

Il y a quelques temps, j’ai commis un billet dans lequel j’énonçais le théorème de la vidéo surveillance à savoir que dans un système de vidéo protection, l’intelligence déclarée (homme + machine) est constante. Revenons-y.

source. ou encore Source.

Effectivement, on ne peut que constater que la docilité de plus en plus grande de l’Homme à la machine. Les débats relatifs à la loi sur le renseignement le prouvent. On peut craindre qu’à force de reculades, nous en arrivions à la situation décrite dans la série Person of Interest ou le concepteur de Samaritan lui demande quels sont ses ordres.

Cependant, le propre d’un théorème est sa démonstrabilité. Ce qui, dans le cas présent, est un peu difficile, chaque utilisateur de vidéo protection protestant de son intelligence.
Exit le théorème, donc.
C’est frustrant.
Jusqu’au jour (récent) où un ami de mon fils m’a remémoré la loi de conservation de la quantité de mouvement. Qu’est-ce donc ?
Les sites abondent pour expliquer ce qu’est la conservation de la quantité de mouvement. En résumé, le produit de la masse par la vitesse d’un corps est constant (oui, dans un référentiel galiléen, etc.). Nous n’allons pas nous lancer dans un cours de physique, mais juste nous en inspirer. Un schéma peut même la récapituler :

source.

Passer du théorème à la loi est intellectuellement plus satisfaisant. Cependant, là où le bât blesse, c’est qu’on constate que de plus en plus d’informatiques se comportent comme des informatiques orphelines. C’est gênant. Mais cela nous permet d’énoncer la loi de conservation de l’intelligence suivante :

Dans un système reposant sur une informatique orpheline, l’intelligence du système et de ses opérateurs est constante.

Pour ceux qui l’auraient oublié :

Est orpheline une informatique d’apparition peu récente qui, bien qu’indispensable à l’entreprise fait l’objet d’un désintérêt, tant en interne de la part de la DSI, qu’en externe de la part de la doctrine, mais continue pourtant à se développer à un rythme soutenu.

Quant à ceux qui craignent une suprématie de la machine, ne perdez pas espoir, car :

source.

Categories: intelligence Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ eighty nine = ninety