Pologne 1 France 1

1 Comment

En juin dernier, je vous avais évoqué le cas d’une drôle de Polonaise. Il s’est passé ces derniers jours un petit quelque chose intéressant. Rien de grave, mais un signe tangible de la solidarité entre la France et la Pologne.

 source.

En France, à Orly, a eu lieu une panne informatique. On lisait ce matin que pour des raisons encore « inexpliquées », « un problème informatique entre 9 h 30 et 10 heures environ a affecté le système d’information météo » de la tour de contrôle, ce qui a « généré une interruption générale du trafic aérien, au départ et à l’arrivée, pendant une demi-heure à Orly ».
Pour plus de détails (?), les explications du directeur de l’aéroport se trouvent ici.
Bon, finalement rien de grave, si ce n’est que certains n’ont pu se rendre à la commission d’investiture de leur parti. Donc rien de grave, effectivement.

Cependant, on se rend compte, une fois de plus (cf. ce billet) qu’il est simple de bloquer un État cybernétisé. il suffit de s’attaquer à une fonction qui a l’air bêtement terre à terre, mais s’avère vitale.
En 2013, lors de ma première intervention au C&ESAR, des débats avaient lieu sur l’importance de ne pas perdre la milliseconde qui ferait qu’un navire de guerre tirerait ses missiles trop tard et serait donc coulé. J’avais répondu que cela était bel et beau, mais que pour bloquer définitivement un tel navire, il suffisait de dérégler les congélateurs, car si une troupe bien nourrie est une troupe qui manœuvre, une troupe mal nourrie est une troupe qui se mutine.
A vouloir trop complexifier les choses, on en vient à oublier les fondamentaux…

Categories: SCADA

One Reply to “Pologne 1 France 1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nine × one =