Microsoft, maxibug

No Comments

C’est vrai, la firme de Redmond n’a jamais eu mes faveurs. Je l’aime autant que la CNIL. Je ne vais donc pas me priver d’un nouvel exercice jubilatoire, en lien avec l’actualité sportive. Rappelez-vous mon précédent article sur le sport et le big data.

Cette fois, nous allons parler d’intelligence artificielle. Rappelons-nous les prévisions de l’Euro en date du 28/06 dernier :

Source.

Prudence étant mère de sûreté, Bing avait même fourni un autre pronostic le 8 juin.

Source

A la même date (08 juin) Yahoo! se démarquait de Microsoft (source de l’image identique) :

qui se démarquait également de Goldman Sachs (même source pour l’image) :

S’il est effectivement trop tôt pour donner le nom du vainqueur, regardons la réalité des faits de cet euro :

Source.

Et maintenant, livrons-nous à une comparaison des prévisions et de la réalité

Pour les 8° de finale, Goldman Sachs et Yahoo! en avaient 1 correct sur les 8, Bing aucun à la date du 08/06, 7 à la date du 23 juin, soit 2 jours avant les matches.

Pour les 1/4 de finale, Goldamn Sachs et Yahoo! ont eu tout faux, Bing n’en a prévu que 2 sur 4 correctement, quelle que soit la date de la prévision (donc pas d’amélioration au fil du temps).

Pour les 1/2 finales, tout le monde en avait prévue une sur deux (France Allemagne).

Enfin, à 52%, Microsoft avait prédit la victoire de l’Allemagne sur la France en 1/2 finale…

Qu’en conclure ?

  1. Microsoft et maxi bug, of course.
  2. A chacun son métier
  3. On pourrait aussi se demander s’il est bien raisonnable de confier son argent à Goldman Sachs, car s’il le gère aussi bien qu’il prévoit les résultats, mieux vaut alors disposer d’un confortable matelas…
  4. Qu’à force de se reposer sur des machines, l’intelligence devient tellement artificielle qu’elle en devient rare. Tiens, cela me rappelle la loi de conservation de l’intelligence
  5. Quelle différence d’avec les prévisions d’E. Teissier ou madame Soleil ?

————————–

Mise à jour : microsoft reconnaît son erreur. Il était cependant difficile d’affirmer que tout le monde sauf lui s’était trompé. Un premier pas de repentance ?

Categories: réalité Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

thirty six ÷ nine =