Cyberattaque mortelle ?

No Comments

Il y a environ 2 mois, une cyberattaque visant un hôpital allemand a été qualifiée de première cyberattaque mortelle. La presse s’en est d’ailleurs fait l’écho, mais depuis, plus aucune nouvelle.

Ce qui peut laisser songeur.

Il est vrai que les inondations dans le sud de la France, les attentats, l’actuel psychodrame électoral américain mobilisent davantage, mais nous pouvons nous poser quelques questions cependant :

  • alors que l’événement marque une rupture dans les cyberattaques qui, jusqu’à présent, n’avaient pas causé de morts, pourquoi si peu d’articles à ce sujet ? Les moteurs de recherche sont plutôt avares de références sur le sujet.
  • pourquoi (également) tous les experts de la cyber (plus nombreux que les spécialistes des maladies infectieuses) ne se sont-ils pas emparé, eux aussi, du sujet ?
  • comment se fait-il que les rares articles à en avoir parlé n’ont pas proposé de chronologie afin que nous sachions quel a été l’ordonnancement exact des événements ? La cyberattaque a-t-elle paralysé le bloc opératoire dans lequel la personne venait d’être admise, ou les responsables ont-ils tardé à la transférer une fois le constat de non fonctionnement du bloc fait ?

Ce dernier point est important car dans un cas la responsabilité des médecins n’est pas engagée, mais si l’enquête venait à prouver qu’ils ont trop tardé, ce ne serait plus pareil.

Comme le dirait Balzac, c’est une bien ténébreuse affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× three = twelve