Externaliser, c’est euthanasier

No Comments

Depuis plusieurs années, l’externalisation est un sujet souvent débattu, voire à la mode, dans la mesure où ses thuriféraires expliquent qu’elle permet de réaliser d’importantes économies. Et, dans une époque où la question de la dette (pour les États) et de la rentabilité financière (pour les entreprises) est centrale dans un certain nombre de débats, elle peut apparaître comme un efficace remède à nombre de maux.

De plus, en ayant le mérite de confier à des spécialistes des tâches que l’organisation maîtrise mal (ou du moins qu’elle déclare mal maîtriser), cette opération permet de recentrer chacun sur son « cœur de métier » sans que ce dernier soit toujours clairement défini.

Source

Si des doutes quant à sa pertinence se font jour, l’argument des clauses de réversibilité vient alors à la rescousse, prouvant (ou voulant prouver) que l’organisation, consciente des enjeux, conserve une porte de sortie car elle envisage un retour en arrière, ce qui lui permet de garder la main (théoriquement) sur ce qu’elle externalise.

Mais ces arguments sont-ils vraiment pertinents ? L’externalisation n’est-elle pas une perte de souveraineté qu’il sera par la suite difficile de reconquérir ?

Read More

Categories: Entreprise Étiquettes :

Merlin le manager (4)

No Comments

Et voici un nouveau billet de la catégorie Merlin le manager, qui s’approche, toutes proportions gardées, des Gérard du cinéma, quand bien même cette éminente distinction a été attribuée pour la dernière fois en 2012.

Qui sera aujourd’hui à l’honneur ? Le premier d’entre nous ! Jupiter ? Non, bien sûr ! Jupiter est au-delà de nous, dans un monde qui nous est à jamais inaccessible ! Non, le premier d’entre nous loge à Matignon (celui de Paris et non des Côtes D’Armor).

Source

Que se passe-t-il dans cet hôtel particulier au ton sûrement feutré, et ou tout ne doit être qu’ordre et beauté, luxe calme et volupté ? Et bien, pas tant de volupté que cela, puisque nous apprenons que le premier d’entre nous a perdu six secrétaires en un an.

Que se dit-il donc sous les ors de la République ? « Tu ne reviens pas demain. Je n’ai rien à te reprocher mais je crois que tu n’es pas à la hauteur et que tu es trop stressée. »

Read More

Categories: Management Étiquettes :

Merlin le manager (3)

No Comments

L’actualité ne mollit pas !

Voilà déjà le 3° manager qui a les honneurs de ce blog !

Vu les qualités requises pour être à l’honneur dans cette rubrique, il semble pertinent que certains révisent (apprennent) les leçons de base du management, avant même de se lancer dans le management avec le numérique, vu leurs lacunes.

Source

Le suspens n’est plus à son comble, il s’agit effectivement de Zuckerberg, patron de Facebook, fournisseur de Cambridge Analytica.

Read More

Categories: Management Étiquettes :

Une hirondelle ne fait vraiment pas le printemps

No Comments

C’est le printemps ! Les hirondelles sont de retour et volent (bas).

Cette année, reconnaissons qu’il est spécial : son froid, sa grève des trains, la mise en examen d’un ancien président qui disait (justement) que plus personne ne remarquait les grèves en France, etc., etc.

Source

Tout pareil sur le front de la cyber : « il faut que tout change pour que rien ne change. » Il y a peu, je vous ai compté la mésaventure de Saint-Gobain et de NotPetya. La direction de l’entreprise avait juré que, dorénavant, il y aurait un avant et un après NotPetya. J’étais un peu sceptique, car on nous a déjà asséné un avant et un après Stuxnet, Wannacry, TV5Monde, etc., etc.

Mais Saint-Gobain a fait ce qu’elle a dit. Il y aura pour elle un avant et un après, car depuis ils cherchent un responsable sécurité / sûreté. Intéressant. Bonne réaction ! En uoi consiste ce poste ?

Read More

Dévoiement de l’informatique de production

No Comments

Un excellent livre paru il y a (déjà!) 4 ans expliquait que la puissance informatique industrielle pouvait être dévoyée, en étant notamment utilisée par des pirates qui y voyaient une source de calculs largement sous-employée. D’où l’impérieuse nécessité de protéger l’accès à ces ressources informatiques, afin d’éviter qu’elles servent, entre autres, à héberger des contenus illégaux.

Source

Le problème est que la puissance informatique industrielle est importante, souvent supérieure à celle de la gestion, mais qu’elle est peu surveillée par les RSSI pour des raisons que vous trouverez exposées dans ce même ouvrage.

Ce qui était à prévoir est, hélas, en train de se réaliser, car il semble bien que des pirates (forcément russes, ils ne peuvent venir d’ailleurs) s’en sont rendu compte.

Read More

Merlin le manager (2)

No Comments

Il y a quelques semaines, j’ai lancé une nouvelle rubrique du blog que j’ai intitulée Merlin le manager. Son objectif est de célébrer dignement des magiciens encensés par les arbitres des élégances avant de tomber et de prouver, à cette occasion, qu’ils sont aussi bons managers que je suis fils d’archevêque.

Source

L’actualité nous en offre un deuxième, jetons-nous avec gourmandise sur ce cas d’école.

Read More

Categories: Management Étiquettes :

Merlin le manager (1)

No Comments

Après l’ouverture de la série « grandes découvertes » dont les premiers billets sont ici et , je ne peux résister au plaisir d’en lancer une nouvelle qui s’appelle « Merlin le manager ». De quoi s’agit-il ?

Source

De célébrer dignement des magiciens encensés par les arbitres des élégances avant de tomber et de prouver, à cette occasion, qu’ils sont aussi bons managers que je suis fils d’archevêque. Bref, ce sont de bons prestidigitateurs, mais leur spectacle laisse un goût amer dans la bouche.

Si l’on pousse davantage l’analyse, nous nous rendons compte qu’ils pratiquent tout ou partie du management 0.0 dont les composantes sont :

  1. prédation ;
  2. complexification ;
  3. déresponsabilisation.

Read More

Categories: Management Étiquettes :

De l’informatique au numérique (1/2)

No Comments

Noël approchant, je vous offre un article bonus, à savoir qu’il se dégustera en deux parties. Quel plaisir, n’est-ce pas ?

Nous vivons une révolution numérique, le numérique transforme le monde, il faut numériser nos institutions et façons de faire. Ce discours est tellement entendu qu’il en est devenu convenu. S’il n’est pas infondé, son inconvénient est qu’il s’apparente davantage à des propos à la hussarde, voire à un mantra, qu’à un discours raisonné et pensé. Preuve en est que les tenants de ces discours sont souvent bien en peine de définir précisément le terme numérique et d’exposer les différences entre informatique, cybernétique et numérique.

Source

Notons aussi, juste pour nous détendre avant d’entrer dans le vif du sujet, que le terme numérique est souvent remplacé par digital, reprenant ainsi les aberrations du langage informatique dans lequel quelques mots d’anglais étaient jetés, de-ci de-là, afin de montrer la supposée maîtrise de la nouvelle lingua franca par son locuteur. À l’époque déjà, le carrosse redevenait citrouille lorsqu’un profane demandait de traduire en français ces termes de lui inconnus… La persistance dans cette attitude génère alors une amusante confusion si l’on est vient à parler des empreintes laissées par l’internaute sur la toile au cours de sa navigation : sommes-nous face à de nouvelles empreintes digitales ?

Revenons à notre propos. L’objectif de ce billet est de voir en quoi les notions d’informatique, cybernétique et numérique diffèrent, car il est indispensable de définir correctement les termes que l’on emploie, surtout lorsque les notions manipulées sont abstraites, afin d’éviter l’incompréhension ou pire, la confusion.

Cela étant posé, nous serons mieux à même de comprendre quelques avanies vécues par les organisations, qu’elles soient publiques ou privées.

Read More

Categories: Management, numérisation Étiquettes : , , ,

TV5 Monde, retour sur l’incident

No Comments

L’attaque de TV5 Monde a fait couler beaucoup d’encre (et encore plus de salive) à propos du cyberterrorisme, dont on attend encore les premières manifestations (voir mon billet précédent). À l’image de l’entrée Colonies dans le dictionnaire des idées reçues de Flaubert, dès que le sujet TV5 était abordé, tout le monde devait s’affliger quand on en parle…

De plus, à part celle cataclysmique du président de la chaîne, peu de communications avaient porté sur cette attaque, ses caractéristiques, ses causes, ses conséquences. Récemment, l’ANSSI a rompu ce silence (en juin 2017 au SSTIC) pour présenter son action de réparation des dommages chez TV5. Si l’on peut rester circonspect quant aux justifications de la participation de l’ANSSI au sauvetage de la chaîne de télévision (« Un média est, dans une certaine mesure, un opérateur d’importance vitale dans une démocratie », justifie Guillaume Poupard), le retex est intéressant.

La vidéo de ce retex est disponible ici, et ce billet a pour objectif d’en rendre compte. Les chiffres entre parenthèses indiquent les passages de la vidéo à l’appui de mes commentaires, et les images sont des captures d’écran de la vidéo de l’ANSSI.

Read More