Intelligence Anhumaine (7/7)

No Comments

Conclusion

Le XX° siècle ayant été celui de la décomposition de l’Homme, il est logique que le suivant se pose la question de sa reconstruction. Cependant, la reconstruction n’est pas une fin en soi, elle a lieu afin que l’Homme puisse accomplir ce qu’il souhaite, ou ce pour quoi il vit, selon les points de vue.

Source

L’importance de la reconstruction doit donc être reconnue mais, faute de s’accorder sur la fin, on risque de ne pas s’accorder sur les moyens.

Read More

Intelligence Anhumaine (6/7)

No Comments

La question de l’esprit

Il est cependant paradoxal que l’apparition et le développement de l’IA, du Big Data et des algorithmes relèguent le corps humain au second plan. En effet, si l’Homme expérimente sa finitude par son corps et ses limites, il est intérieurement infini. Qui en effet est en mesure de réaliser un inventaire exhaustif des pensées d’une personne ?

Source

Et pourtant, on cherche quand même à mettre en équation cette partie potentiellement infinie de l’Homme, comme si l’on voulait le libérer de sa partie finie.

Read More

Categories: algorithme, intelligence, réalité Tags: Étiquettes : , ,

Intelligence Anhumaine (5/7)

No Comments

III Le problème que nous sommes1

Accepter l’éparpillement numérique de l’Homme et sa recomposition algorithmique revient à considérer l’Homme comme un simple amas technique. Si l’on arrive à décomposer et recomposer l’Homme, il nous sera un jour possible d’en créer ex nihilo grâce aux progrès de la science. Ce qui induit la question suivante : si les machines, algorithmes et IA tentent de simplifier l’Homme, au point de vouloir le mettre en équation, sommes-nous vraiment si simples que cela ? Ou n’y a-t-il pas un problème qui s’oppose à une telle simplification ?

Source

Cette apparente simplification de la décomposition numérique et de la recomposition algorithmique semble aller à rebours du précepte socratique connais-toi toi-même2, car si cette connaissance était si facile, elle ne ferait pas l’objet d’un précepte.

Read More

Categories: algorithme, intelligence, réalité Tags: Étiquettes : ,

Intelligence Anhumaine (4/7)

No Comments

Conséquences de cette recomposition

Passons sur cette apparente impossibilité, et poussons le raisonnement un peu plus loin. Accepter qu’une telle modélisation soit possible revient alors à reporter la décision vers la machine. Du système expert, aide à la décision, on en vient à un système de décision, dans lequel l’Homme n’est plus que l’exécuteur des (basses) œuvres. Du fait des caractéristiques supposées des machines énoncées précédemment (sans biais, rationnelles, impartiales et totalement indépendantes des passions), il sera difficile à un décideur d’émettre un avis contredisant celui de la machine : « Ces machines nous permettent de reporter la responsabilité des décisions sur des machines. On observe le même phénomène dans les administrations1. »

Source

La décision ne sera plus seulement suggérée, elle sera effectivement prise par la machine, le décideur n’étant présent que pour donner, dans un premier temps, une apparence humaine aux décisions.

Read More

Categories: algorithme, intelligence, réalité Tags: Étiquettes : , ,

Intelligence Anhumaine (3/7)

No Comments

II La recomposition algorithmique

Lorsque l’on constate avec regret cet éparpillement numérique, les tenants de l’IA, du Big Data et de l’algorithme à tous les étages répondent que, grâce aux algorithmes du Big Data, il est possible de ne pas laisser l’Homme en morceaux mais de le recomposer.

algoetages

Qu’en est-il réellement ?

Read More

Categories: algorithme, intelligence, réalité, temps Tags: Étiquettes : ,

Intelligence Anhumaine (2/7)

No Comments

Les conséquences de cet éparpillement

Cette inflation de données (dont nous verrons infra si elle est vraiment exhaustive) peut ne pas être scientifique, mais possède un avantage de taille pour les praticiens : « Scientifiquement, ce n’est pas validé mais c’est opérationnel1. »

Source

Ce caractère opérationnel a cependant comme défaut principal d’être paré de toutes les vertus et de ne jamais être remis en cause : « l’objectivité ou la véracité en quelque sorte de ces traces n’est presque jamais mise en doute2 », défaut compréhensible puisque l’objectif est de restreindre voire d’abolir l’incertitude, mais défaut quand même.

Read More

Categories: algorithme, intelligence, réalité, temps Tags: Étiquettes : , ,

Intelligence Anhumaine (1/7)

1 Comment

L’intelligence artificielle, le Big Data, le développement des algorithmes sont des sujets qui ne cessent de passionner. Simple fantasme il y a quelques années encore, les progrès de l’intelligence artificielle (IA) lui ont valu quelques succès prédictifs à partir desquels des optimistes (L’optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste est un imbécile malheureux estimait Bernanos in Les grands cimetières sous la lune) concluent que l’avenir lui appartient.

En poussant leur pensée à son terme, le monde à venir serait donc le royaume de l’intelligence artificielle, seule à pouvoir délivrer l’homme de tous ses biais, responsables des dérives de ce monde, car il est entendu que la machine ne peut en avoir, qu’elle est rationnelle, qu’elle est impartiale et qu’elle est totalement indépendante des passions.

Source

Cependant, et à y réfléchir plus sérieusement (notamment après la lecture des articles d’Antoinette Rouvroy cités précédemment), nous pouvons nous demander si le développement effréné de cette intelligence artificielle et de la robotisation subséquente n’est pas de nature à développer une nouvelle vision de l’Homme qui n’aurait plus grand-chose à voir avec celle qui nous était familière. L’Homme qui évoluerait dans un monde baigné par l’intelligence artificielle n’aurait-t-il pas tendance à être éclaté, à être vu comme un amas de composants indépendants les uns des autres dans la mesure où ils sont étudiés indépendamment les uns des autres ?

En bref, l’IA et le Big Data (qui vont souvent de pair) parachèveraient-ils donc l’œuvre des deux guerres mondiales du XX° siècle, des totalitarismes de la même époque et de l’art moderne en consacrant une vision déracinée et éclatée de l’Homme ?

Read More

Categories: algorithme, intelligence, réalité, temps Tags: Étiquettes : ,

Microsoft, maxibug

No Comments

C’est vrai, la firme de Redmond n’a jamais eu mes faveurs. Je l’aime autant que la CNIL. Je ne vais donc pas me priver d’un nouvel exercice jubilatoire, en lien avec l’actualité sportive. Rappelez-vous mon précédent article sur le sport et le big data.

Cette fois, nous allons parler d’intelligence artificielle. Rappelons-nous les prévisions de l’Euro en date du 28/06 dernier :

Source.

Read More

Categories: réalité Tags: Étiquettes : ,

Cyber et réel

No Comments

La réalité virtuelle se développe de plus en plus. Les jeux en ont été les précurseurs, puis les simulateurs se sont développés afin d’économiser des heures de formation ou d’entraînement. L’appel à la simulation est de plus en plus large, mais cela cause parfois quelques déboires. Ainsi de la liaison aile-fuselage d’un certain avion : simulée, elle tenait, mais en conditions réelles, elle était fragile.

Le développement de plus en plus fort de la technique a pour conséquence que la réalité simulée se rapproche de plus en plus du réel. N’y a-t-il alors pas un risque de confusion des deux ? Et si le risque se réalise, jusqu’où ira cette confusion dans l’esprit des utilisateurs ?

Source.

Read More

Categories: réalité, Réflexion Tags: Étiquettes : , ,

Ex machina

No Comments

J’ai vu récemment le film ex machina d’Alex Garland. Il vient à point nommé puisque les questions sur ce qu’est un homme abondent, du moins en creux, au vu du nombre de celles que l’on pose sur les robots.

Source.

Read More

Categories: réalité Tags: Étiquettes : ,