Des informatiques orphelines dans les armées et de leurs conséquences

No Comments

Le récent article du colonel Légrier, publié dans la rubrique « opinions » mais promptement retiré le 16/02 du site internet de la Revue de la Défense Nationale pour des raisons initialement non exposées et au demeurant assez xylolalique, incite à se poser, de manière plus moderne, la sempiternelle question de la dépendance des armées envers la technique.

Notons, avant de poursuivre, que le lecteur ne trouvera pas ici de discussion sur le bien fondé des opinions dudit colonel ni même sur l’opportunité et l’élégance du retrait de cet article. Uniquement une réflexion sur la question de la dépendance des armées envers la technique. Mais de manière plus moderne, car cette séduction a maintenant pris les traits (marketing ou post-modernes) de la numérisation, sans laquelle toute entreprise (au sens large du terme) serait condamnée à végéter.

Source

Faisant également suite à un article un peu moins récent dans lequel était expliqué que des troupes françaises, en manœuvre dans un pays balte, s’étaient trouvées perdues à cause d’une panne de GPS (elles ont donc réactualisé le bon vieux principe du PMG, paumés mais groupés) l’objectif de ce billet est de se demander si les informatiques ne sont pas, parfois, considérées comme orphelines dans les armées et donc si la fameuse loi de conservation de l’intelligence ne s’applique pas également aux systèmes militaires. Si tel était le cas, il faudrait alors identifier quelles conséquences opérationnelles sa mise en application peut avoir.

Read More

Noël : vœux et lectures

No Comments

Présenter ses vœux après coup présente certains intérêts :

  • ne pas avouer qu’on est en retard ;
  • voire à la tête de la personne si les vœux sont de circonstance ;
  • etc.

Sans oublier le fait que, maintenant que c’est à la mode, cela laisse le temps de discerner s’il faut souhaiter un joyeux Noël, de bonnes fêtes ou tout autre chose selon que la personne à laquelle vous vous adressez est plus ou moins bien lunée. On peut aussi ne rien souhaiter car certaines voudraient qu’on ne souhaite rien.

Source

La photo ci-dessus est donc une synthèse de tout cela, on y trouve tout, mais elle n’est pas prise en face de la samaritaine.

Read More

Bouc émiss(yb)aire

No Comments

Tout va mal, tout va mal ! La preuve, notre belle campagne présidentielle est polluée par, par, par qui au fait ? Il y a quelques années, c’était la faute de la bombe atomique qui déréglait le climat. Maintenant, ce sont les Russes, enfin les sbires de Vlad, qui nous pourrissent la vie. Mais comme ils n’ont pas le courage de leurs actes, ils le font via le cyber sans avouer leurs méfaits…

Source.

Ne serait-ce pas un peu simpliste ?

Il pourrait être utile de se pencher sur la question du bouc émissaire, que René Girard (1923 – 2015) a étudié en son temps.

Read More

Categories: Réflexion Étiquettes : , , ,

Nouvelle armée

No Comments

Plaidoyer, demander, militer pour une armée nouvelle est un marronnier de la littérature militaire ou de la littérature qui se pense telle. Jaurès a écrit « l’armée nouvelle », après l’armistice de 1940 le gouvernement a recruté des membres pour son armée nouvelle, le commandant La Vardière a écrit « Pour une armée nouvelle » en 1957, bref, la nouveauté est classique.

Source

Connaissant sûrement ses classiques, l’actuel ministre de la défense ne parle pas d’armée nouvelle, mais de création d’une 4° armée, en sus des 3 (?) existantes : terre, air et mer. Les camarades gendarmes peuvent donc aller se rhabiller, à moins que les conseillers du MinDef pensent encore que la gendarmerie est une sous-direction de la cavalerie… Serait-il temps pour eux de changer de logiciel ?

Car c’est bien de logiciel qu’il s’agit !

Et de la création d’une cyber armée !

Read More

Categories: cyberguerre Étiquettes : ,

Vote électronique

1 Comment

Une réflexion express m’est venue récemment, puis elle a fait son chemin. Elle concerne le vote électronique.

Il y a peu, l’oncle Sam a poussé de hauts cris, car l’ours russe aurait agi sur l’issue du vote qui devait voir la présidente désignée, élue. Hélas ! Ce fut le président non désigné qui fut élu. Plutôt que d’y voir un choix des électeurs (même par défaut), la théorie du complot naquit. Et même du cybercomplot, car nous sommes quand même au XXI° siècle.

Source

Je me suis donc lancé dans quelques recherches afin de savoir ce qu’il pouvait bien en être.

Read More

Categories: cyberguerre Étiquettes : , ,